Photo : Yvonne Huijbens

🦊 Certaines prairies et pâturages de nos régions sont constellées de tumuli (pluriel de tumulus). Ces petits monticules de terre ressemblent à d’innombrables taupinières. À certains endroits, des zones énormes sont défoncées et génèrent de gros manque à gagner, voire des pertes pour les agriculteurs et les éleveurs. Ces ravages sont le fait du Campagnol terrestre ou « rat taupier ».

Arvicola amphibius, Photo : F. Schwaab

🦊 le campagnol terrestre appartient à la famille des Cricétidés, et à la sous-famille des Arvicolinés qui regroupe 13 espèces. Le nom scientifique de ce mini-bulldozer était Arvicola terrestris, rebaptisé récemment Arvicola amphibius – à ne pas confondre avec le campagnol amphibie qui, lui, a pour nom scientifique Arvicola sapidus.

🦊 Son tumulus se distingue de celle de la taupe puisque son entrée est oblique (verticale pour dame Taupe). Il creuse ses galeries avec ses dents. En chemin, il grignote le collet et les racines des carottes, navets, céleri, poireaux, pommes de terre, blettes, ainsi qu’aux racines des arbres fruitiers.

🦊Le Rat taupier vit 2 ans, est adulte à 1 mois et la femelle peut avoir jusqu’à 6 portées de 4 à 5 petits par an. Il pullule donc très vite.

🦊 La Belette, le Putois, l’Hermine et les rapaces sont des prédateurs naturels du campagnol terrestre.

🦊 Mais le plus efficace reste ce bon vieux goupil. Notre Renard en « mulotte » ainsi jusqu’à 6000 par an. Il est beaucoup plus efficace et beaucoup moins dangereux que les poisons (comme la bromadiolone qui extermine aussi ses prédateurs) et les pesticides, par ailleurs catastrophiques pour le Vivant et les milieux.

Photo : Rottanara

🦊les chasseurs tuent chaque année 600 000 renards, soutenus en cela par des préfets complaisants, qui n’ont d’autres sources que les chasseurs, qui le perçoivent comme un rival. Les voitures et d’autres facteurs font grimper ce chiffre au million.

Bah… comment dire… c’est dommage non ? Les Renards seraient plus utiles vivants ! Ils sont de fait l’ami des agriculteurs.

Informez vos amis, faites passer cet article s’il vous paraît utile, grand merci:)

Découvrez l’épisode qui raconte l’origine fabuleuse du nom du Renard, qui s’appelait Goupil jusqu’au Moyen-Âge :

https://bit.ly/renard_NMN

Ne manquez non plus notre grande série Canidés sur ce site:) Bonne lecture !

Laisser une Réponse