1/3 températures, Par Pierre-Antoine Picabea

Photo: Nicolas Orillard Demaire

La distinction de base est connue de tous: l’Arctique se situe au niveau du Pôle Nord, l’Antarctique, au Pôle Sud. So far so good:) Mais saviez-vous que l’Arctique est un océan entouré de terres ? Alors que l’Antarctique est un continent… entouré de l’océan Austral, cet océan circulaire où se rejoignent les grands océans de la planète: Atlantique, Pacifique, Indien

Banquise arctique
La Banquise arctique, plus elle est foncée, plus elle fond…

Les limites de la région arctique demeurent floues. En tout, 8 pays bordent l’océan arctique et y possèdent des territoires: Norvège, Suède, Finlande, Russie, États-Unis (avec l’Alaska), Canada, Danemark (avec le Groenland), et Islande.

L’Antarctique n’appartient à personne… et à tout le monde à la fois. Il est uniquement peuplé de scientifiques, de manière non permanente.

C’est un continent sous la glace, avec des montagnes, des volcans, des déserts… de glace.

L’Antarctique est recouvert d’une calotte glaciaire à près de 98%. (cf les icebergs géants http://bit.ly/icebergs_BSG)

And the colder is…

L'antarctique
L’Antarctique et sa « virgule »

Au Pôle Nord, les hivers sont longs et froids (-50°C à 0°C), et les étés tièdes et courts (-10°C à 10°C).

Son jumeau du sud, l’Antarctique, est le territoire le plus froid de la planète. La température moyenne de l’intérieur du continent est de −57°C.

En hiver, les températures peuvent atteindre des minima de -80 à -90°C(janvier-février). La température la plus basse jamais enregistrée sur terre est de -98°C.

L’été dépasse rarement les 2°C en moyenne, sauf en péninsule, qui peut peut tutoyer les 15°C.

La température la plus haute jamais enregistrée en Antarctique est de 18,3°C, enregistrée en 2020 à la station scientifique argentine d’Esperanza.

Les redoutables vents catabatiques

À l’intérieur des terres, la vitesse du vent reste modérée, mais de forts vents dits « catabatiques », de l’air froid qui dévale par gravité depuis le plateau Antarctique, balaient violemment les parties côtières. Ils peuvent atteindre et dépasser souvent les 200 km/h.

Les vents contribuent à une température ressentie encore plus froide pour la peau non protégée. Ainsi, avec des vents de 80 km/h, une température de −30 °C est ressentie comme −52 °C sans vent.

plus d’infos:

http://bit.ly/poles_BSG

Autres liens utiles:

Instagram https://www.instagram.com/baleine.sous.gravillon/

Facebook https://www.facebook.com/baleinesousgravillon

le site de BSG https://baleinesousgravillon.com/category/lsv/

Pour écouter les épisodes du podcast Baleine sous gravillon :

https://smartlink.ausha.co/des-baleines-sous-les-gravillons

Pour nous soutenir : http://bit.ly/Helloasso_BSG

Laisser une Réponse