Médias et requins… Y’en a marre!

requin

L’équipe.fr via son site e-adrenaline.fr, a publié une vidéo d’un homme se retrouvant face à un requin.  Le titre est sans équivoque:

Plongeon – Hallucinant : il plonge et se fait attaquer par un requin

J’ai donc regardé… Et bien entendu, la vidéo ne montrait pas d’attaque de requin…

Ce genre de procédés, soyons clair, est lamentable. Cela entretient la psychose envers cet animal.

Le requin, ce méchant vilain poisson

Petit rappel sur le requin… Le requin est un animal sauvage et dangereux mais qui tue moins les humains que les hippopotames, les lions ou les éléphants et tant d’autres animaux que nous aimons tant. Ensuite le requin est curieux et est myope! Il s’approche pour pouvoir reconnaître les formes qu’il remarque. Dans la vidéo montrée par e-adrenaline, jamais ici il n’est agressif! 

Les attaques de requins, qui existent, sont rares et arrivent dans des conditions particulières. Faible luminosité, eau peu claire, etc. Les personnes sont mordues et meurent de leurs blessures. Jamais mangées.

Quand les médias parlent des requins…

Je ne vais pas généraliser sur tous les médias, d’autant plus que je n’ai pas fait d’études préalables, néanmoins, j’entends trop souvent à la radio, je vois trop souvent à la télé, je lis trop souvent dans les journaux et sur le net, des faits divers autour des requins. Quelques chiffres évocateurs:

  • Les requins tuent en moyenne 10 êtres humains par an,
  • Les lions tuent 100 êtres humains par an,
  • Les hippopotames 500,
  • Les crocodiles 1000,
  • Etc.

Pourtant, par rapport aux attaques de requins, les médias parlent très peu des autres attaques. Pourquoi?

En fait, le requin cristallise beaucoup d’angoisses. Pendant des années, le requin a été présenté comme un mangeur d’homme. Il a été chassé non seulement pour ses ailerons, mais aussi par haine de l’animal. Du plaisir de tuer un grand prédateur.

De plus, les attaques ont lieu dans des lieux touristiques. Ces vidéos entretiennent la psychose et le frisson. Elles apportent des clics aux sites et gonflent leurs trafics.

D’autres médias ont partagé la vidéo, comme Europe 1, ou encore Direct Matin, ou encore 7 sur 7.be. Quant à 20 minutes, ils se demandent si la vidéo est un fake (un mauvais montage). La véracité de cette vidéo n’est pas le sujet de cet article. C’est le traitement des médias vis à vis des requins qui m’intéresse ici. Et tous parlent de miracles, tous parle de danger, d’attaque, etc…

Je pense qu’il est de la responsabilité des médias d’avoir une attitude ludique vis à vis des requins, plutôt que chercher toujours à tout prix le spectaculaire, et donc la médiocrité de l’information. Les médias se doivent de relayer des informations justes et pertinentes. Les médias ne doivent pas se focaliser sur les exceptions, mais beaucoup plus sur les “mauvaises habitudes”. Ce désir du spectaculaire n’éduque pas, et n’explique pas la disparition programmée des requins à cause d’une traque acharnée de certains pêcheurs. On parle de millions de requins massacrés tous les ans, pour leurs ailerons. L’association Shark Angels tente d’éduquer les populations en leur montrant que les requins ne sont pas les bêtes sanguinaires imaginées par l’inconscient collectif.

On notera que même des victimes d’attaques de requins se mobilisent pour les protéger.

Les médias ont un rôle primordial à jouer dans l’éducation par l’information même s’ils s’y refusent sous couvert de leur intégrité journalistique.

Leave a Comment