Les différentes espèces de baleines

Voici une liste des différents noms des baleines répertoriées à ce jour. Cette liste est tirée de l’excellent article de Wikipédia sur les baleines.

Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide.

  • Baleines

C’est le nom générique pour les Balaenidae ou les Cetacea.

  • Baleines vraies – les Mysticeti et notamment les Balaenidae

Sous-ordre de cétacés possédant des fanons (à l’inverse des cétacés à dents, les odontocètes).

  • Baleine blanche – Delphinapterus leucas

Appelée aussi béluga, la baleine blanche (ou dauphin blanc ou marsouin blanc) vit principalement dans l’océan Arctique.

  • Baleine bleue – Balaenoptera musculus

Aussi appelée rorqual bleu, la baleine bleue est un cétacé à fanon. Une baleine bleue peut mesurer jusqu’à 30 m de long. C’est le plus gros animal ayant vécu sur notre planète (parce que les autres planètes, on n’a encore rien trouvé!).

  • Baleine boréale – Balaena mysticetus

Aussi appelée baleine du Groenland, la baleine boréale vit dans les eaux froides arctiques et subarctiques et peut vivre plus de 100 ans! Elle peut avoir des fanons mesurant jusqu’à 4 m de long!

  • Baleine à bec – les Ziphiidae et notamment les Hyperoodon

La baleine à bec ressemble à un gros dauphin. Son nom lui vient de la forme de son museau qui possède d’ailleurs des dents. C’est un animal méconnu car peu observé, mais hélas en danger, victime de la chasse. Son représentant le plus connu est le Bérardie de Baird massivement chassé par les baleiniers japonais (à des fins scientifiques comme ils aiment à dire…).

  • Baleine à bosse – Megaptera novaeangliae

Baleine à fanons, les baleines à bosse peuvent mesurer jusqu’à 14 m de longueur. C’est l’une des espèces les plus connues du grand public en raison de ses sauts extraordinaires. Présentes dans le monde entier, elles sont aussi connues pour leurs magnifiques chants.

  • Baleine commune – Balaenoptera physalus

Aussi appelé rorqual commun, la baleine commune est comme son nom l’indique un animal commun car présent dans tous les océans du globe. On en observe aussi beaucoup dans la mer Méditerranée.

  • Baleine d’Arnoux – Berardius arnuxii

Aussi appelée bérardie d’Arnoux, c’est avec la bérardie de Baird, l’une des plus plus grande des baleines à bec.

  • Baleine de Biscaye – Eubalaena glacialis

La baleine Biscaye ou baleine franche de l’Atlantique Nord, aussi appelée baleine noire de l’Atlantique Nord, est l’espèce de baleine la plus menacée. Lente et riche en huile, c’est l’espèce qui a été la plus chassée. Son nom lui a été donné par des baleiniers basques (la Biscaye est une province du Pays Basque espagnol).

  • Baleine de Blainville – Mesoplodon densirostris

La baleine à bec de Blainville vit dans les eaux tempérées et tropicales de tous les océans. Cette espèce a la répartition la plus élevée de toutes les espèces du genre Mesoplodon, et est aussi la plus tropicale du genre. On peut surtout l’observer autour de certaines archipels océaniques, telles que Hawaï et les îles de la Société (en Polynésie française). On en croise aussi dans de nombreuses mers fermées profondes comme le golfe du Mexique, la mer des Caraïbes et la mer du Japon. Il est cependant très rare dans observer dans la Mer Méditerranée.

  • Baleine de Hubbs – Mesoplodon carlhubbsi

La baleine à bec de Hubbs vit principalement dans l’océan Pacifique Nord, ainsi que dans la mer du Japon. Nous avons assez peu d’informations sur cette espèce, la plupart étant tirées des échouages constatés sur les plages près desquelles ils vivent. Quelques observations ont cependant été réalisées au large de la côte de l’Oregon et de l’état de Washington.

  • Baleine de Minke – Balaenoptera acutorostrata

La baleine de Minke, appelée petit rorqual ou encore rorqual à museau pointu mesure environ 7 m de long. Il existe deux espèces : la baleine de Minke du nord (Balaenoptera acutorostrata) et celle du sud (Balaenoptera bonaerensis). Le petit rorqual est une espèce cosmopolite qui vit dans tous les océans et à pratiquement toutes les latitudes, à partir de 65 ° S à 80 ° N. Cependant, ses mouvements migratoires sont mal connus. Elle a été observée dans l’Atlantique Nord, le Pacifique Nord ainsi que dans l’hémisphère sud.

  • Baleine grise – Eschrichtius robustus

Mesurant entre 11 et 15 m, la baleine grise vit aujourd’hui principalement dans le Pacifique. Eradiquée de l’Atlantique, cette baleine à fanon est observable sur les côtes de l’Amérique du Nord et de la Mer de Chine.

  • Baleine pilote – les espèces du genre Globicephala

La baleine pilote (Globicephala macrorhynchus) aussi appelée globicéphale tropical, globicéphale du Pacifique ou globicéphale de Siebold, mesure entre 5 et 7 mètres de long. On peut l’observer près des Îles Canaries, ainsi qu’en Polynésie. Sombre de peau (du gris foncé au noir), elle est reconnaissable grâce à un front très arrondi.

  • Baleine pygmée – Caperea marginata

La baleine pygmée tire son nom de sa taille. Plus petite des baleines à fanons (entre 4 et 7 m!), elle a été rarement observée en mer, surtout connue lors d’échouages. On estime qu’elle vit principalement dans l’hémisphère sud.

  • Baleine tueuse – Orcinus orca

La baleine tueuse est certainement la baleine la plus connue du grand public. Appelée communément orque, cette baleine à dent est particulièrement dangereuse et s’en prend même à ses congénère, n’hésitant pas à chasser les bébés dans autres baleines. Mesurant entre 6 et 9 m, l’orque est un prédateur redoutable.

Les baleines n’ont pas de bas de laines

Comme vous pouvez le constater, les espèces de baleines ne manquent pas. Mais cette liste, bien que longue et non exhaustive (il manque des sous-espèces et d’autres sous-espèces de sous-espèces), ne doit pas vous laisser penser que les baleines pullulent dans les océans. Ces espèces sont hélas chassées dans tous les océans et toutes les mers du monde.

Les espèces de baleines

Source de l’image

5 Comments

  1. très bon exposé sur les baleines, donc un grand Merci de la part de ma fille Erine de 9 ans pour son exposé à l’école

  2. s’il vous plait lors d’une leçon de langue française on nous a donné un exemple “la balaine bleu est appelée orque tueur” est ce vrai ?? pour moi ça ne veut pas rentrer dans ma tete

    • Non, c’est complètement faux. Il n’existe pas d’espèce appelée orque tueur. En revanche, en anglais, l’orque est aussi appelée baleine tueuse (killer whale). Une baleine bleue est une baleine bleue, ni plus ni moins!

  3. Pour sur c’est que ces geant de la mer sont magnifique, mais malheureusement pour elle sont en voie de disparitions mais aussi c’est qu’elle sont encore chassées ou braconné dans certains pays ( les pauvres).

Leave a Comment