Attaques de requins à La Réunion : l’enquête (documentaire vidéo)

Attaques de requins à La Réunion est un film documentaire de Rémy Tézier, un journaliste vivant sur l’île de La Réunion. Pendant 2 ans, il a cherché à comprendre comment les attaques de requins avaient pu augmenter de la sorte sur les plages de l’île de la Réunion, et pourquoi toujours au même endroit.

Attaques de requins, la faute à l’homme

Les résultats de son enquête sont sans appel, cette augmentation d’attaques est due à l’urbanisation massive dont sont victimes les rivages de la Réunion. Ainsi, pendant 2 ans, Rémy Tézier va suivre des scientifiques, interroger des témoins d’attaques, des victimes d’attaques, des pêcheurs, et petit à petit, va finir par comprendre à quoi les multiplications d’attaques sont dues.

Car il ne faut pas oublier que les attaques de requins restent rares et que le requin est souvent le bouc-émissaire d’une situation dont la responsabilité incombe à l’homme.

Bien entendu, comme n’importe qui je regrette les attaques de requins qui sont traumatisantes et souvent mortelles. Les réponses à ces attaques sont disproportionnées et inefficaces. Le prélèvement de requins comme disent les autorités pour ne pas dire “massacre” est une réponse politique absurde qui montre l’incompétence des autorités en ce domaine. Mais le journaliste Rémy Tézier nous apprend que des recherches scientifiques ont été mises en place par l’Etat afin de mieux comprendre les requins de la Réunion (et plus particulièrement les requins bouledogues) dont on ne savait rien jusqu’alors.

Le débat sur les attaques de requins est souvent stérile, et cette enquête permet d’avancer de façon intelligente et significative.

Malgré tout, il convient de rappeler que les océans sont les territoires des animaux marins, qu’il faut apprendre à vivre avec eux et non les repousser en les massacrant. Les surfeurs ont tort de réclamer le massacre des requins. Le surf a pour philosophie le bien être des océans, le respect de la faune et de la flore marine. Les surfeurs ont pourtant conscience des dangers de leur passion, et la mort d’un des leurs les fait tomber dans une psychose qui leur fait oublier la philosophie même de leur passion. Personne n’irait faire des footings dans la savane, dans les territoires des lions. Je pense que le respect de la vie marine doit passer avant la passion du surf et les intérêts économiques. C’est par intérêts économiques qu’on en est arrivé à cette situation. Le résultat est catastrophique.

Source: http://www.arte.tv/guide/fr/051911-000/attaques-de-requins-a-la-reunion-l-enquete

Leave a Comment